• jeudi2903
  • vendredi3003

Où Fabrice Ramalingom raconte comment il a découvert avec trois hip-hopeurs brésiliens une forme de danse et un continent.


La création de Fabrice Ramalingom est l'histoire d'une rencontre, celle du chorégraphe montpelliérain avec trois danseurs, brésiliens et hip-hopeurs, Eduardo Hermanson, Renann Fontoura et Tito Lacerda. Au cœur de cette rencontre humaine surgit une autre rencontre, celle d'une écriture précise et rigoureuse, à la recherche de l'inédit et l'imprévu, avec une intarissable invention gestuelle découlant de cadres contraignants. Nós, tupi or not tupi ? rassemble dans son titre le mot « nous » en portugais et le nom des habitants qui vivaient au Brésil avant l'arrivée des colons européens. Fabrice Ramalingom y explore la danse comme espace d'une émancipation personnelle et lieu où faire et créer vraiment ensemble, même – et surtout – quand nous sommes dissemblables.

Crédits

Conception et chorégraphie : Fabrice Ramalingom  – Fabrication et interprétation : Renann Fontoura, Eduardo Hermanson, Tito Lacerda – Assistant à la chorégraphie et dramaturge : Matthieu Doze – Lumière : Maryse Gautier – Musique : François Richomme – Scénographie et costumes : Thierry Grapotte – Image : Jeanne Dosse – Montage et images additionnelles : David Olivari – Régie lumière et générale : Bastien Pétillard – Production et diffusion : Luc Paquier – Administration : Anne Guiraud – Coordination du projet et traduction : Astrid Takche de Toledo.

Production : R.A.M.a | Coproduction : Festival Montpellier Danse 2017, Théâtre de Nîmes – scène conventionnée pour la danse contemporaine, Gessnerallee Zürich, ICI—centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie / Pyrénées- Méditerranée / Direction Christian Rizzo, Théâtre Paul Éluard de Bezons, La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie, Châteauvallon scène nationale | Avec le soutien de la Ménagerie de Verre dans le cadre du StudioLab, du Centre Chorégraphique de Rio, du CAM – Centro de Artes da Maré – Lia Rodrigues Companhia de Danças, du Consulat Général de France à Rio de Janeiro, de l'Institut Français, de l'ADAMI et du FONDOC – Fonds de soutien à la création contemporaine en Occitanie.
R.A.M.a est subventionnée par la Drac Occitanie - Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée au titre de l'aide aux compagnies conventionnées et par la Ville de Montpellier.
R.A.M.a est aussi soutenue par Réseau en Scène Languedoc-Roussillon dans le cadre de l'aide à la mobilité des compagnies chorégraphiques.
Bandeau : © Safira Moreira / Galerie : © Alain Scherer
jeudi 29 Mars
20h
vendredi 30 Mars
20h

Théâtre Garonne

1, avenue du Château d'eau
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République

Situer le lieu

Tarifs

Plein : 22 €
Réduit : 10 €

Abonnements : voir Infos pratiques / page Tarifs

Durée environ 1h15