Ce festival au féminin pluriel laisse la place (de la danse) aux femmes. Du 23 janvier au 9 février 2019, 16 artistes donneront une vingtaine de représentations dans 9 lieux de la métropole toulousaine.

et aussi...

Une édition au féminin pluriel

 

Anna, Dominique, Flora, Honji, Lia, Lisbeth, Lucinda, Marion, Meytal, Olivia, Oona, Robyn, Vania. Autant de prénoms qui pour certains résonnent comme des liens vers un ailleurs quand d'autres portent indubitablement la marque du féminin.

L'objet de cette programmation essentiellement féminine n'est pas de parier sur cette hypothétique marque du féminin mais tout simplement de laisser la place à ces femmes qui créent dans un monde qui reste majoritairement pensé par et pour les hommes.

Dans le travail de ces femmes, il est question – entre autres – de la mémoire pour Meytal Blanaru, de la pulsation du peuple amérindien chez Olivia Granville, des pratiques collectives de danse chez Marion Muzac, de l'altérité chez Lia Rodriguez, de la narration et du mouvement chez Anna Massoni et Vania Vanneau, de la voix et du mouvement chez Flora Détraz.

ICI&LÀ, c'est 3 semaines de festival dans 9 lieu de la métropole toulousaine accueillant 15 artistes pour une vingtaine de représentations dont 2 dédiées au public scolaire.

Enfin, exceptions qui confirment la règle du jeu de ce festival, vous pourrez noter la présence de trois chorégraphes masculins dans cette édition dédiée aux femmes.