• samedi3009

Performance en extérieur

Les danseurs de Gameboy mettent au centre du jeu les stéréotypes liés au masculin.

Qu'est-ce qu'être un homme aujourd'hui ? Après avoir déconstruit dans le trio Boys don't cry l'impasse performative d'une virilité nourrie à la testostérone, Sylvain Huc approfondit sa recherche sur l'identité masculine contemporaine avec Gameboy, performance par et pour une douzaine d'hommes. Avec leurs corps et leurs histoires variées, leur pensée et leur pratique à chaque fois singulière du masculin, les performers ouvrent un espace de jeu où ils mettent en question les normes imposées, et plus ou moins assumées, de leur genre. Entre hommes, ils parlent d'eux-mêmes en tentant de se montrer tels qu'ils sont, tels qu'ils jouent à être ou voudraient être. Et si les hommes aussi s'émancipaient de leur condition ?

 

Crédits

Conception, chorégraphie : Sylvain Huc
Création participative avec des amateurs.

 

Créé avec le soutien du CIAM université Jean Jaurès de Toulouse et présenté lors du festival À corps à Poitiers en avril 2016, puis à la Fabrique et au centre culturel Alban Minville à Toulouse. Gameboy a fait l'objet d'une reprise incluant de nouveaux danseurs grâce au soutien de la Sala Hiroshima à Barcelone et de l'Institut Français de Barcelone en décembre 2016 | La compagnie Divergences est soutenue par le ministère de la Culture / DRAC Occitanie au titre de l'aide à la structuration | La compagnie est conventionnée par la Région Occitanie, soutenue par le Département du Lot et la Communauté de Communes Cazals-Salviac. 

 

samedi 30 Septembre
14h et 15h30

Place Saint-Georges

Place Saint-Georges
31000 Toulouse

Situer le lieu

Tarifs

Gratuit

Durée environ 30 min

Réserver vos places