• mercredi2703
  • vendredi2903

Marlene Monteiro Freitas métamorphose une tragédie de bruit et de fureur en un show musical et burlesque irrésistible, un véritable rite de possession dont le public est la victime enthousiaste.


Chorégraphe des rituels de la métamorphose, de l'excès carnavalesque et du renversement des tabous, Marlene Monteiro Freitas n'a pas froid aux yeux. Elle le prouve une fois encore en plongeant au coeur d'une pièce écrite quatre siècles avant notre ère par Euripide : Les Bacchantes. La tragédie noire et rouge sang du dramaturge grec est orchestrée par Dionysos, dieu de l'ivresse et des plaisirs, de la vengeance et de la violence, mais aussi dieu de la danse et du théâtre. Un personnage à la hauteur de la chorégraphe cap-verdienne qui s'entoure de douze puissants performeurs pour mener à fond de train un spectacle total et tonitruant, dont le rythme endiablé et l'ambiance dada burlesque s'emparent du public pour ne plus le lâcher. Avec cette pièce sous-titrée Prélude pour une purge, tel Dionysos menant les bacchantes, Marlene Monteiro Freitas entraîne le spectateur dans l'expérience d'une catharsis contemporaine.

En coréalisation avec le théâtre Garonne et le ThéâtredelaCité
Crédits

Chorégraphie : Marlene Monteiro Freitas Avec : Andreas Merk, Betty Tchomanga, Cookie, Cláudio Silva, Flora Détraz, Gonçalo Marques, Guillaume Gardey de Soos, Johannes Krieger, Lander Patrick, Marlene Monteiro Freitas, Miguel Filipe, Tomás Moital, Yaw Tembe – Lumière et espace : Yannick Fouassier – Son : Tiago Cerqueira Tabourets : João Francisco Figueira, Luís Miguel Figueira – Recherche : Marlene Monteiro Freitas, João Francisco Figueira

Production : P.OR.K (Lisbonne, PT) – Bruna Antonelli, Sandra Azevedo | Distribution : Key Performance (Stockholm, SE) | Coproductions : TNDMII (Lisbonne, PT), Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles, BE), steirischer herbst festival (Graz, AT) et Alkantara (Lisbonne, PT) | Avec le soutien du NXTSTP – Programme Culture de l'Union européenne, NorrlandsOperan (Umeå, SE), Festival Montpellier Danse 2017, Bonlieu – Scène nationale d'Annecy, La Bâtie – Festival de Genève dans le cadre du soutien FEDER du programme Interreg France-Suisse 2014-2020, Teatro Municipal do Porto (Porto, PT), La Manufacture – CDCN Bordeaux Nouvelle-Aquitaine, HAU Hebbel am Ufer (Berlin, DE), International Summer Festival Kampnagel (Hamburg, DE), Athens and Epidaurus Festival (Athènes, GR), Münchner Kammerspiele (Munich, DE), Kurtheater Baden (Baden, CH), SPRING Performing Arts Festival (Utrecht, NL), Zürcher Theater Spektakel (Zurich, CH), Nouveau Théâtre de Montreuil – centre dramatique national, Les Spectacles Vivants – Centre Pompidou | Soutien résidences : O Espaço do Tempo (Montemor-o-Novo, PT), Montpellier Danse à l'Agora – cité internationale de la danse, ICI — centre chorégraphique national Montpellier Occitanie / Pyrénées-Méditerranée – Direction Christian Rizzo dans le cadre du programme de résidence Par/ICI | Remerciements : Cristina Neves; Alain Micas; Bruno Coelho; Christophe Jullian; Louis Le Risbé; Manu Protopopoff, ACCCA – Companhia Clara Andermatt (Lisbonne, PT), ESMAE (Lisbonne, PT), ESTC (Lisbonne, PT).
biographie

Marlene Monteiro Freitas est née au Cap Vert où elle a cofondé la troupe de danse Compass. Elle étudie à P.A.R.T.S. (Bruxelles) et à la Fundação Calouste Gulbenkian (Lisbonne). Elle a créé : Jaguar avec Andreas Merk (2015), d'ivoire et chair – les statues souffrent aussi (2014); Paradis – collection privée (2012-13) ; (M)imosa, avec Trajal Harell, François Chaignaud et Cecilia Bengolea (2011), Guintche (2010), A Seriedade do Animal (2009-10), A Improbabilidade da Certeza (2006), Larvar (2006), Primeira Impressão (2005).

mercredi 27 Mars
19h30
jeudi 28 Mars
19h30
vendredi 29 Mars
20h30

ThéâtredelaCité

1 rue Pierre Baudis
31000 Toulouse

Métro A et B – Jean Jaurès
 

Situer le lieu

Tarifs

plein : 30 € / réduit : 16 €
Partenaires et Toulouse Culture : 20 €

Abonnez-vous !

Durée 2h20

Réserver vos places