• mercredi1704
  • vendredi1904

Dans un solo drôle, émouvant et méditatif, Kaori Ito confesse comment elle a échappé à une existence robotique pour retrouver le sens profond de sa vie.


Danseuse très demandée (Decouflé, Preljocaj, Thierrée, Platel, Bory…), comédienne, vidéaste, peintre à ses heures et chorégraphe depuis dix ans, Kaori Ito saute d'un fuseau horaire à l'autre, d'un lieu à des dizaines d'autres, et enchaîne les activités et les rencontres au rythme d'un agenda surbooké. Dans cette vie robotique au bout de laquelle, elle le sait, c'est la mort qui appuiera sur off, elle décide, après la naissance de son premier enfant, de mettre sur pause. Elle livre ici une confession intime, rassemblant les morceaux épars de sa vie et de son être, exorcisant ses peurs et ses doutes. Sur un plateau percé de trous béants, Kaori Ito accepte enfin de laisser s'écouler hors d'elle une vie qui, inexorablement, s'en va vers la tombe.

Les mercredi, jeudi et vendredi, venez découvrir l'installation vidéo "La Ronde" de Denis Darzacq à La Place de la Danse, avant votre spectacle. + d'infos
En coréalisation avec le théâtre Garonne
Crédits

Texte, mise en scène, chorégraphie et interprétation : Kaori Ito – Collaboration à la chorégraphie : Gabriel Wong – Collaboration univers plastique : Erhard Stiefel et Aurore Thibout – Composition : Joan Cambon – Direction technique, création lumière : Arno Veyrat – Manipulation, régie plateau : Yann Ledebt – Regards extérieurs : Julien Mages, Zaven Paré (roboticien), Jean-Yves Ruf – Assistante à la chorégraphie : Chiharu Mamiya – Régie générale, design sonore : Adrien Maury – Régie lumière : François Dareys – Décor : Pierre Dequivre, Delphine Houdas et Cyril Turpin – Remerciements : Théo Touvet

Production : Association Himé | Coproductions : ADC de Genève, KLAP – maison pour la danse – Marseille, MA scène nationale – Pays de Montbéliard, théâtre Garonne – Toulouse, le Lieu Unique – Nantes, L'Avant-scène – Cognac, Théâtre de Saint-Quentin-en- Yvelines – scène nationale, la MAC de Créteil | Partenaires : ministère de la Culture – DRAC Île de France, Fondation Sasakawa Soutiens : Flux Foundation à Genève, Compagnie 111 – Aurélien Bory / La Nouvelle Digue | Kaori Ito est lauréate du prix Danse Aujourdhui – réseau des spectateurs de danse. À ce titre, son projet de création est soutenu par les mécènes de la danse. L'Association Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l'ensemble de ses projets | Kaori Ito est artiste associée à la MAC de Créteil et en résidence au CENTQUATRE | La compagnie Himé bénéficie du soutien de Pro Helvetia pour ses tournées. Production : Améla Alihodzic (Playtime) – Diffusion : Sarah Benoliel
biographie

Née à Tokyo en 1979, Kaori Ito étudie le ballet classique dès l'âge de 5 ans. Elle part en 2000 aux Etats- Unis où elle se forme aux techniques de Graham, Cunningham, Limon et Horton. Elle travaille auprès de Philippe Decouflé, James Thierrée, Angelin Preljocaj, Sidi Larbi Cherkaoui, Guy Cassiers ou Alain Platel, puis crée ses propres spectacles dont Noctiluque (2008), Solo (2009), Island of no Memories (2011), ASOBI (2013) et Religieuse à la Fraise (2014).

Pour lire la vidéo, cliquez sur le bouton bleu "regarder sur Viméo".

mercredi 17 Avril
20h30
jeudi 18 Avril
20h30
vendredi 19 Avril
20h30

Théâtre Garonne

1, avenue du Château d'eau
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République

Situer le lieu

Tarifs

plein : 25 € / réduit : 16 €
Partenaires : 20 €

Abonnez-vous !

Durée 55 minutes

Réserver vos places

À lire...