• vendredi2401
  • samedi2501

Dans une adaptation pour la scène d'un récit d'Éric Vuillard, Faustin Linyekula met en lumière la violence qui a présidé à la fondation de son pays.

« Le Congo ça n'existe pas » écrit Éric Vuillard en ouverture du récit qu'il a intitulé Congo (2012). Inventée dans les rêves du roi géant de Belgique, Léopold II qui voulait son empire colonial africain, bâtie dans les atrocités commises par ses émissaires, la République démocratique du Congo porte aujourd'hui encore les marques de la violence de ses origines. Parce qu'il ne cesse de s'interroger sur son histoire personnelle et celle de son pays, Faustin Linyekula adapte Congo pour la scène. En confrontant une nouvelle fois des corps congolais au français, langue officielle du pays héritée du colonisateur, le chorégraphe tente de desserrer, avec les moyens que lui donnent le théâtre, les chants et la danse, les nœuds qui étranglent l'histoire que l'Afrique et l'Europe ont en commun.

Une coréalisation théâtre Garonne / La Place de la Danse.
Crédits

Direction artistique : Faustin Linyekula
Texte : Éric Vuillard
Avec Daddy Moanda Kamono, Faustin Linyekula, Pasco Losanganya
Bande sonore : Franck Moka, Faustin Linyekula
Régie lumière : Koceila Aouabed

Production : Studios Kabako – Virginie Dupray | Coproduction : Théâtre de la Ville / Festival d'Automne – Paris, Ruhrtriennale, Kunstenfestivaldesarts – Bruxelles, HAU Hebbel am Ufer – Berlin, Théâtre Vidy-Lausanne, Le Manège –
Scène nationale de Reims, Holland Festival, Amsterdam | Avec le soutien du Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, Centre national de la Danse – Pantin (prêt studios) et du KVS Bruxelles.

 

vendredi 24 Janvier
20h30
samedi 25 Janvier
20h30

théâtre Garonne

1, avenue du Château d'eau
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République

Situer le lieu

Tarifs

Durée estimée : 2h
Tarifs : plein : 25 € / réduit : 16 €
Partenaires : 20 €

Durée 2 heures

Réserver vos places