• samedi0602

Solo pour une danseuse suspendue dans les airs, Nos solitudes déploie la chorégraphie hors sol d'un mouvement généralisé né au secret du corps.

Nos solitudes se goûte comme un paysage sensoriel, un paysage très inhabituel certes, puisqu'il est composé d'un corps de femme suspendu dans les airs grâce à un ensemble de filins e t de poids, qu'enveloppe une musique jouée en direct sur les cordes d'une guitare. Échappant au sol et à la gravité, à leurs contraintes mais aussi à leurs ressources, la danseuse se déploie, se hisse, se tend, se recroqueville, avec les seuls moyens que lui offrent son énergie musculaire et l'amplitude de ses articulations, toute à l'écoute des réactions, plus ou moins prévisibles, des contrepoids autour d'elle. Dans le mouvement balancé de la machinerie aérienne, sa danse, méditative, songeuse, est faite d'envols et de marches empêchées, d'ascensions fulgurantes et de chutes vertigineuses, que les spectateur·rice·s ressentent, telles les sensations éprouvées dans les rêves, imaginaires et si réelles.

Julie Nioche est artiste associée de La Place de la Danse.
Crédits

Conception, chorégraphie : Julie Nioche
Interprétation : Lisa Miramond
Musique et interprétation : Alexandre Meyer
Scénographie : Virginie Mira
Machinerie aérienne : Haut+Court
Création lumière : Gilles Gentner
Costumes : Anna Rizza
Collaborations techniques :
Christian Le Moulinier, Gaëtan Lebret, Iannis Japiot, Max Potiron
Photos : ©Agathe Poupeney - Photoscène

Production : A.I.M.E. Association d'Individus en Mouvements Engagés.
En production déléguée 2010-2013 avec Le Manège, Scène nationale de Reims
Coproduction 2010 : Le Vivat – scène conventionnée danse et théâtre d'Armentières, Le Manège – Scène nationale de Reims
Avec l'aide à la production d'ARCADI
Coproduction 2020 : La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie, La Maison des Métallos, Les Hivernales – CDCN Avignon
Avec le soutien du Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque (accueil en résidence) et de la maison Hermès.
Remerciements à la Ganterie Saint-Junien, à Guillaume de Calan, Nicolas Gicquel, Gabrielle Mallet et Sylvain Prunenec
spectacle visuel (pas de parole, univers visuel fort, musique non essentielle à la compréhension)
Et parce qu'il s'agit du dernier spectacle du festival, la soirée se poursuivra sur le dancefloor en
compagnie de DJ Lost in B. de la compagnie A.I.M.E. pour clôturer cette édition 2021.
Autour du spectacle

Dans le cadre de Danse à la Cinémathèque, Julie Nioche présente le film Rivers and Tides de Thomas Riedelsheimer mercredi 20 janvier à 21h.

samedi 06 Février
21h

La Grainerie

61 Rue Saint-Jean
31130 Balma

Métro ligne A – station Balma Gramont (terminus)

Situer le lieu

Tarifs

plein 18 € / Toulouse Culture 16 € / réduit 12 € / formules 3 et 5 spectacles

Durée 50 minutes