• mercredi1512
  • vendredi1712

La figure féminine d'un bas-relief antique inspire à la danseuse Stéphanie Fuster une mise à nu du flamenco dans un solo libérateur.

Elle a fait le tour du monde avec le portrait dansé qu'Aurélien Bory avait composé sur et pour elle, Questcequetudeviens? Avec Gradiva, celle qui marche, Stéphanie Fuster poursuit sa recherche sur le flamenco, et la manière dont elle peut transformer, en se l'appropriant, cet art codifié. Héroïne d'un court roman de Jensen qui inspira également Freud, Gradiva est le nom donné à une figure féminine représentée sur un bas-relief antique d'un musée de Rome. Stéphanie Fuster donne chair à « celle qui marche vers l'avant », dont le déplacement, fier et déterminé, lui ouvre une voie : celle d'une analyse, d'une décomposition du flamenco qui lui permet de défaire les fils d'une ardente fascination pour une femme extraordinaire, la danseuse de flamenco. En remettant son corps en marche à l'intérieur de la danse flamenca, Stéphanie Fuster démystifie le fantasme, pour écrire, souverainement, sa propre histoire de danseuse et de chorégraphe, un chemin possible vers la danse.

Une coréalisation La Place de la Danse / théâtre Garonne
Une coproduction La Place de la Danse

Crédits

Chorégraphie et interprétation : Stéphanie Fuster • Collaboratrice artistique : Fanny de Chaillé • Conseil dramaturgique : Clémence Coconnier • Création sonore : José Sanchez • Direction technique et création lumière : Arno Veyrat • Costumes : Aurore Thibout • Régie son : Stéphane Ley • Photo © Ida Jakobs

Production : Compagnie Rediviva
Coproduction : La Place de la Danse – CDCN Toulouse Occitanie ; Théâtre Saint Quentin en Yvelines ; Scène nationale ; théâtre Garonne – Scène européenne ; L'Astrada – Marciac ; Théâtre Molière, scène nationale Archipel de Thau ; Le Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées ; Compagnie 111 - Aurélien Bory / La Nouvelle Digue ; La Fábrica Flamenca
Accueil en résidence : Ring - scène périphérique, Toulouse
Soutiens : DRAC - Occitanie, Région Occitanie / Pyrénées-Méditérranée

Autour du spectacle

> Rencontre avec Stéphanie Fuster
Du flamenco à la danse contemporaine | Mardi 30 novembre à la Salle du Cap

mercredi 15 Décembre
20h
jeudi 16 Décembre
20h
vendredi 17 Décembre
20h30

théâtre Garonne

1, avenue du Château d'eau
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République

Situer le lieu

Tarifs

plein 20 € / réduit (1) 16 € / réduit (2) 12 € / formules 3 et 5 spectacles

Durée 1h

Réserver vos places