• vendredi2703
  • samedi2803

Au fait, pourquoi et comment, devient-on puis reste-t-on danseur et chorégraphe ? Daniel Linehan exhume quinze ans de créations inscrites à même le corps.

Il faut prendre les titres des pièces de Daniel Linehan à la lettre. Body of Work traite donc du « corps du travail », et dans le cas du danseur-chorégraphe qu'il est, du « corps de la danse ». Ou encore du « corps de l'œuvre » puisque le mot work en anglais peut avoir ce sens. Dans ce solo, le chorégraphe d'origine américaine entreprend une fouille de son propre corps pour y exhumer quinze ans de travail de danse et de création. Quelles traces ont laissé ces recherches et ces pièces maintes fois interprétées ? Ces souvenirs inscrits dans la chair, l'os et les influx nerveux ont-ils de nouvelles choses à dire ? Que charrient-ils de ce qui n'est plus, quelles apparitions font-ils entrevoir ? Dans une pièce plus réflexive et prospective que rétrospective, Daniel Linehan remet en jeu les éléments persistants, distordus ou disparus même, de sa trajectoire pour faire le point, au sens littéral où l'entendent les marins, c'est-à-dire connaître sa position et s'orienter.

Une coréalisation théâtre Garonne / La Place de la Danse.
Dans le cadre du festival In extremis.
Crédits

Concept, performance : Daniel Linehan
Dramaturgie : Vincent Rafis
Regard extérieur : Michael Helland
Conseils scénographiques : 88888
Création costumes : Frédéric Denis
Création lumière : Elke Verachtert
Son : Christophe Rault

 

© Danny Willems
vendredi 27 Mars
19h
samedi 28 Mars
19h

théâtre Garonne

1, avenue du Château d'eau
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République

Situer le lieu

Tarifs

Tarifs : plein : 25 € / réduit : 16 €
Partenaires : 20 €

Durée 1h

Réserver vos places