Pour The Love Project je voudrais, avec les danseur·euse·s d'Extensions et les stagiaires, effectuer une recherche autour des multiples représentations du couple et de l'amour en se laissant piéger par ces références qui font partie de notre patrimoine collectif pour mieux s'en libérer.

Nous nous inspirerons de tableaux, de musiques, de photos, de livres et de films de différentes époques. Nous ne craindrons pas de devenir des stéréotypes, des clichés et de nous laisser envahir par les émotions liées à eux.
Nous chercherons à nous approprier les références (que nous aurons choisies ensemble) pour les incarner au plus près mais en même temps à laisser la place à l'humour, la critique et la distance.
Nous tenterons de confronter ces différents matériaux aux façons de voir et de vivre l'amour et la relation des danseur·euse·s qui constitueront le groupe de travail pour in fine créer notre danse de l'amour (en Extensions ?).

Herman Diephuis est né à Amsterdam et vit entre Salvador de Bahia et Paris. Il a dansé dans les compagnies de Régine Chopinot, Philippe Decouflé, François Verret, Jérôme Bel, Eszther Salamon, Xavier Le Roy, Alain Buffard, Stéphanie Aubin et surtout Mathilde Monnier avant d'entamer une carrière de chorégraphe au sein de sa propre compagnie, l'association ONNO fondée en 2004.
En 2017 il co-chorégraphie le trio Goin'down avec Naomi Fall et crée les parties chorégraphiques de l'opéra Le Timbre d'argent (direction musicale de François-Xavier Roth et mise en scène de Guillaume Vincent). Il est invité par l'Institut Français du Congo pour créer le spectacle Jazz et Vin de Palme.
En parallèle, il développe des projets de création avec des amateurs comme It's my party (2018), Plus ou moins 20 pour commencer (doucement) (2018), Brainstorming (2012), La Liberté guidant Romain Rolland (2011).
En 2020, il est artiste compagnon au CCN de Caen en Normandie avec Michel Schweizer.
Il apporte également son regard en tant que collaborateur artistique pour des chorégraphes comme Mathilde Monnier, Raphaëlle Delaunay ou Maud Le Pladec. Il travaille régulièrement avec Dalila Khatir (coach vocal et interprète) avec laquelle il co-crée le spectacle Et maintenant quelque chose de complètement différent en 2019.
En 2023, Impressions, nouvel accrochage (duo de 2019), collection tout terrain du CCN de Caen en Normandie) sera diffusé à Toulouse pendant le festival ICI&LÀ et dans le cadre de DANSES EN TERRITOIRES à Gindou (Lot) et Fleurance (Gers).
Inscriptions à partir du 13 février (dans la limite des places disponibles)

> Découvrez Impressions, nouvel accrochage d'Herman Diepuis dans le cadre du festival ICI&LÀ

> Impressions, nouvel accrochage est aussi présenté dans le cadre du dispositif "Danses en territoires".

du 13 au 24 mars 2023

La Place de la Danse (Studio)

5 avenue Étienne Billières
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République
 

Situer le lieu

Infos pratiques

Intermittent·e·s et demandeur·euse·s d'emploi, des prises en charge sont possibles. Contactez-nous !

Niveau avancé et professionnel

 

Horaires :
10h30 > 12h30
Training du matin
13h30 > 17h30 Atelier / Workshop

 

Tarifs :
180 €
pour les stages " 1 semaine "
300 € pour les stages " 2 semaines "

À noter : les stages " 2 semaines " ne peuvent être scindés et doivent être suivis en intégralité.

 

Inscriptions
IMPORTANT : début des inscriptions, uniquement un mois avant le début du stage. 
Envoyez CV et lettre de motivation à Chloé Ban : c.ban@laplacedeladanse.com