En utilisant des exercices formels "release", de l'improvisation structurée, des "physical puzzles", des consignes de groupe et phrases très écrites, je veux donner à chaque cours un filtre ou prisme pour visiter les différents éléments de notre danse.  En fait, on peut observer le même mouvement ou phrase de mouvement en fonction de son poids, rythme, relation avec l'espace ou le public, sans rien changer, mais notre attention sur ces aspects amène de la précision.  Je veux encourager et stimuler une relation articulée entre l'ensemble du corps en mouvement et l'attention sur les éléments qui affinent, augmentent ou dérangent la perception de la danse.  Le cadre ou thème de chaque cours peut être subtil ou concret – (musicalité, la simplicité/complexité, les orientations dans l'espace…) Autant le mouvement en soi m'intéresse, mais c'est la conscience de comment on l'exécute qui m'inspire également.

Depuis l'obtention d'un diplôme à la London Contemporary Dance School en 1991, Mark Lorimer a travaillé comme danseur, chorégraphe, professeur et répétiteur. Il danse principalement avec Rosas/Anne-Teresa De Keersmaeker (1994 – à ce jour) et avec ZOO/Thomas Hauert (1997 - 2005). Parallèlement, il a travaillé sur plusieurs projets avec notamment Deborah Hay, Alix Eynaudi, UPSBD - Saldana & Drillet, Boris Charmatz, Kris Verdonck, Marten Spangberg, Alain Buffard, Jonathan Burrows, Mia Lawrence, The Featherstonehaughs/Lea Anderson et Bock & Vincenzi. En tant que chorégraphe, il crée deux pièces avec Cynthia Loemij : To Intimate avec le violoncelliste Thomas Luks et Dancesmith -Camel, Weasel, Whale avec le graphiste et danseur Clinton Stringer.  Une pièce pour Bodhi Project SEAD, Salzburg, Darwin's Gypsy Dance en 2016, ainsi qu'un duo avec Chrysa Parkinson, Nylon Solution. En tant que répétiteur, il a travaillé sur plusieurs créations avec Rosas, notamment Rain et Vortex Temporum et sur un projet deretranscription des éléments de la pièce Zeitung (2007) dans une nouvelle oeuvre, Zeitigung. Il enseigne régulièrement à PARTS (répertoire et composition), à la Manufacture de Lausanne, au CDCN - Toulouse, et dans d'autres institutions et organismes de danse indépendants. En 2015, Mark fut membre du collectif de 10 artistes à la direction du DanceWeb à ImpulsTanz, Vienne, tout en enseignant et jouant dans le festival. En 2020 à l'invitation de l'ADC, Genève, il va créer une pièce pour 8 danseurs·euses de la région.
du 11 au 22 mai 2020

Studio du CDCN

5 avenue Étienne Billières
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République
 

Situer le lieu