"Dans mon travail, je combine toujours un aspect très formel, conceptuel, écrit avec une grande ouverture pour l'interprétation et l'apport du danseur-performeur. Pour ce stage je voudrais réinventer ou réécrire mon répertoire des dernières années avec les participants.

Ensemble nous revisiterons les processus de création de pièces variées comme :

– Sweat baby sweat (2011) : sur le couple et la lenteur
The dogs are over (2014) : sur le saut, l'épuisement et la répétition
Rule of three (2017) : sur la transformation minimale d'un mouvement,
Big creation (2020) : sur le thème du corps en révolte.

Voici un menu très varié dans lequel les fils rouges sont d'une part la dimension radicale de la physicalité, et d'autre part la proximité avec soi-même. Trouver ainsi une authenticité qui fait davantage apparaître l'humain que le danseur." J.M

Jan Martens (1984, Belgique) a étudié à l'Académie de danse Fontys à Tilburg aux Pays-Bas et a achevé sa formation de danse en 2006 au Conservatoire royal d'Anvers (École supérieure Artesis). Depuis 2010, il crée sa propre œuvre chorégraphique qui, chemin faisant, est portée à la scène avec une régularité croissante devant des publics nationaux et internationaux. L'œuvre de Martens se nourrit de la conviction que chaque corps est en mesure de communiquer et a quelque chose à raconter. Dans chaque nouvelle pièce, il tente de redessiner la relation entre public et performeur. Actuellement il travaille sur BIG CREATION 2020 (titre de travail) qui aura sa première à deSingel. Cette nouvelle pièce est un spectacle conçu pour 17 danseurs âgés entre 15 et 68 ans.
du 15 au 19 juin 2020

Studio du CDCN

5 avenue Étienne Billières
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République
 

Situer le lieu

horaires

13h30 – 17h30