La composition instantanée proposée consiste à identifier ce qui se produit dans le corps en terme de sensations, images, qualités, mouvements, formes, directions dans l'espace.

Cette reconnaissance permet au danseur de préciser et de « jouer » avec ce qui se produit en lui. Quand un centre, une forme est identifiée il s'agit de plonger totalement en elle.

Le travail de composition s'élabore, en suivant, à partir des matériaux trouvés dans la composition instantanée. Les stagiaires sont guidés vers l'écriture et sa répétition travaillant ainsi l'interprétation à partir des directions proposées le matin. Dans ce sens, la composition est la continuité, le fruit du travail élaboré au cours de la journée.

Le travail de composition se tourne vers des fondamentaux comme le temps (rythme) et l'espace. Il s'oriente dans la monstration de « pures » présences dans l'espace fondé sur l'engagement énergétique, émotionnel et imaginaire propre à la singularité des performers. L'utilisation de procédés poétiques comme la rencontre fortuite entre deux matières ou le collage est fréquemment utilisé.

L'esthétique s'oriente le plus souvent dans la conception d'une cartographie entre abstraction, onirisme et réalisme tel un espace entre jeu et rituel.

Après des études de philosophie, il se forme, entre autre, au CDC de Toulouse. Durant sa formation, il rencontre de nombreux chorégraphes dont Odile Duboc, Thierry Baë, Mark Tompkins, David Zambrano, Patricia Kuypers, Yoshito Ohno, João Fiadeiro et Frank Van De Ven (Min Tanaka Dancer). Il a travaillé, entre, autres, pour la Cie Ladainha, la Cie Emmanuel Grivet, la Cie Etant Donné et la Cie Samuel Mathieu. En 2008, il crée la Cie Maygetsin / Christophe Le Goff.  Il travaille avec Lorena Calandin au sein de la compagnie et collabore avec des artistes issus de divers champs artistiques. Son travail joue sur un mélange de registres et de matières, en mariant, non sans vitalité, le plus inattendu dans le fond et la forme tout à la fois, afin d'exprimer la complexité de la réalité dans le but de sonder la frontière du « normal », donc de la norme. Ces dernières créations sont : fool (2013), Vacance (moyen métrage, 2014), Diamant (2018). Il travaille actuellement à l'écriture de sa prochaine pièce, Animal Emotion Pictures. Il présente son travail en France et à l'étranger. Il donne régulièrement des workshops Ordinary Paint, Imaginary Shape en direction d'amateurs et de professionnels.
www.christophelegoff.com
du 8 au 12 juin 2020

Studio du CDCN

5 avenue Étienne Billières
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République
 

Situer le lieu

Infos pratiques

Niveau avancé et professionnel

Horaires de 10h30 à 17h30

Tarifs
1 semaine 180 €
2 semaines 300 €
Des prises en charge sont possibles pour les demandeurs d'emploi et les intermittents.

Inscriptions
Un mois avant le début du stage :
Envoyer un C.V et une lettre de motivation c.ban@laplacedeladanse.com