Réservations en ligne dès lundi 11 octobre à 8h et jusqu'au dimanche 16 octobre minuit.

Le cours s'appuie sur les techniques de Trisha Brown, de la méthode Feldenkrais, ainsi que sur des principes de la composition instantanée.  Envisageant le corps comme texte dramaturgique, il s'agira de clarifier ses intentions et actions (colonne/ bassin), de lui permettre de déployer son potentiel physique et imaginatif. Du sol, à l'appréhension de la verticale, nous passerons de mouvements minimaux à une mise en jeu des dynamiques du corps squelette, organique, musculaire et peau. À l'appui de phrases écrites, de mon répertoire, ou d'improvisation, je vise à faciliter l'intégration de ces notions et questionner les outils d'apprentissage donc de création.

Sandrine Maisonneuve est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon (1992) et du Diplôme d'État pour l'enseignement de la danse (2009) et d'une licence en psychologie (2021). Elle collabore avec plusieurs chorégraphes tels Toméo Verges, Olivier Dubois, Christian UBL, Christophe Haleb, Mohamed Shaffik, Yann Lheureux, Abou Lagraa, Christiane Blaise, Andy De Groat... En collaboration étroite avec Toméo Verges depuis 2006 sur toutes ses créations, ils développent ensemble des performances in situ telles que Que du Bonheur, véritable manifeste sur le conditionnement de la femme.
Passionnée des écritures du réel, de philosophie et de sociologie, Sandrine développe son propre processus de création autour de la composition instantanée qu'elle pratique et enseigne au Centre National de la Danse de Lyon et Paris, au Conservatoire National  Supérieur de Danse de Lyon et Paris. Au CNSMD de Lyon, elle crée notamment une pièce pour le jeune ballet (2009) puis avec 11 danseur·euse·s égyptien•ne•s, un projet soutenu par la Commission Européenne (2011). Son solo Echo est un corps plastique fera l'objet d'une résidence territoriale avec les Rencontres chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis (2014).  Engagée auprès des habitant·e·s, Sandrine crée des formes hybrides in situ, lors de projets de territoire pour l'Usine/ Cnarep à Toulouse (2014/16) ou encore avec la Briqueterie CDCN du Val-de-Marne (2017/19). Elle y creuse la thématique du mouvement familial, de l'intime ou encore de la transmission. Actuellement, elle mène avec La Place de la Danse – CDCN, un projet questionnant la notion de conditionnement et d'émancipation au féminin, au sein de milieux différents, auprès d'un public amateur et semi-professionnel.
Ses projets allient pédagogie et création protéiforme, donnant l'importance à la pratique qu'elle défend comme expérience esthétique et comme outil de développement personnel.

Rendez-vous avec Sandrine Maisonneuve dans la saison

> Que des bonheurs de Sandrine Maisonneuve à voir pendant le NeufNeuf Festival

> Conférence avec Sandrine Maisonneuve dans le cadre du cycle Langages du mouvement dansé.

du 18 au 22 octobre 2021

Studio du CDCN

5 avenue Étienne Billières
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République
 

Situer le lieu

Infos pratiques

IMPORTANT : merci de présenter votre pass sanitaire* pour accéder aux cours et aux stages.
Merci de votre compréhension.

Nouveau !
Réservation en ligne

À partir de 8h le lundi précédant le début du training et jusqu'à minuit la veille du cours.

Réservez vos créneaux


Dans la limite des places disponibles

Accès
Studio du CDCN, 5 avenue Étienne Billières
Métro Saint-Cyprien République

Niveau
avancé et professionnel

Horaires
De 10h30 à 12h30

Ouverture des portes : 10h
Fermeture des portes : 10h20

Au-delà de cet horaire, votre réservation n'est plus garantie

Tarifs
Cours à l'unité : 8 € / jour
Carte hebdomadaire : 30 € / semaine complète
Carnet de 10 cours : 60 € (valable sur toute la saison 2021-2022)

Les tickets des "Carnets 10 cours" achetés sur  la saison 2019-2020 seront exceptionnellement valables jusqu'au 10 décembre 2021.
* Infos pass sanitaire à retrouver ici