Le réseau de l'A-CDCN regroupe 12 centres de développement chorégraphique nationaux labellisés par le ministère de la Culture. Installés sur l'ensemble du territoire, soutenus pas l'Etat et les collectivités territoriales, les CDCN poursuivent des missions de soutien à la création et à la diffusion d'œuvres chorégraphiques, d'accompagnement des équipes et des artistes, de transmission et de sensibilisation à la danse. Ils se placent ainsi au cœur de la relation entre les publics et les artistes. La diversité de toutes ces structures fait la force de ce réseau qui, chaque année, mène diverses actions communes, comme, par exemple, le soutien d'une pièce à travers une coproduction collective, ou encore la mise en place d'outils de sensibilisation comme les "mallettes pédagogiques".

Les CDCN apparaissent aujourd'hui comme des institutions essentielles pour le développement de la danse en France. IIs sont dirigés par des programmateurs contrairement aux centres chorégraphiques nationaux placés sous la direction artistique de chorégraphes.

Les CDCN, engagés pour la danse et dont l'une des missions fondatrices est l'éducation artistique et culturelle ont édité un ouvrage sur leur histoire et leurs activités : En action, écrit par Marie-Christine Vernay. brochure à consulter ici

Et aussi :

Enquête sur le réseau des 12 CDCN : un même engagement malgré les disparités
Lire l'article

Les 12 CDCN :

La manufacture – CDCN Bordeaux Nouvelle-Aquitaine
Le Dancing – CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté
La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne
La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie
La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie
Le Gymnase | CDCN Roubaix, Hauts-de-France
L'échangeur – CDCN Hauts-de-France
PÔLE-SUD, CDCN Strasbourg
CDCN – Les Hivernales, Avignon
Le Pacifique – CDCN Grenoble - Auvergne - Rhône-Alpes
Atelier de Paris - CDCN
Touka Danses - CDCN Guyane


European Dancehouse Network est un réseau fondé sur la confiance et la coopération entre des maisons de danse européennes partageant une vision commune concernant le développement de l'art chorégraphique au-delà des frontières. 
Préservant les particularités et les différences, par des méthodes de travail et des pratiques horizontales, tous les membres d'EDN collaborent à la promotion de l'idée d'une Europe diversifiée, assurent un futur durable pour le secteur de la danse et renforcent la pertinence de ce dernier.

Depuis sa fondation en 2009, EDN a fait émerger et porté de nombreux projets collaboratifs tels que Modul-dance, EVDH - European Video Dance Heritage, Léim, Communicating Dance, Chin-A-Moves, Kore-A-Moves et Dance Dialogues Africa, dont certains ont pu être menés à bien avec le soutien des Programmes Culture de l'Union Européenne. 

Le réseau compte à ce jour 40 membres, répartis dans 25 pays de l'Union Européenne.
Son fonctionnement est actuellement co-financé par l'Union Européenne, via le programme Europe Créative, depuis 2014.


Fondoc est un groupement de 16 théâtres et festivals implantés en Occitanie, qui ont décidé d'œuvrer ensemble, via un fonds de soutien à la création contemporaine, d'assurer une présence artistique dense et diversifiée dans la région.

A l'heure actuelle, les membres de Fondoc sont :
le théâtre Garonne – scène européenne, La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie, CIRCa – Pôle National Cirque Auch Gers Occitanie, Odyssud – scène des possibles – scène conventionnée pour les musiques nouvelles et anciennes, Théâtre Sorano, L'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole), Montpellier Danse – Agora, cité internationale de la danse, Les Treize Vents – Centre Dramatique National de Montpellier, le Théâtre de la Vignette – scène conventionnée – Université Paul-Valéry Montpellier 3, Le Parvis – scène nationale Tarbes-Pyrénées, Scène nationale du  Grand Narbonne, le Cratère – scène nationale d'Alès, La Verrerie d'Alès – Pôle national Cirque Occitanie, la Scène nationale d'Albi, La Chartreuse – Villeneuve-lez-Avignon, La maison CDCN Uzès Gard Occitanie.