• jeudi0302
  • vendredi0402

OVTR ou quand les cariatides de l'Acropole d'Athènes se mettent à danser et demandent que leur soit rendue leur soeur enlevée.

Sous le nom de code OVTR, Gaëlle Bourges raconte une incroyable histoire de pillage artistique. Pas l'un de ceux ayant récemment défrayé l'actualité au Moyen-Orient, mais celui que perpétra, au début du XIXe siècle, l'ambassadeur britannique Lord Elgin lorsqu'il fit démonter les plus beaux « morceaux » de l'Acropole (frise, frontons, métopes, sculptures...) à Athènes, pour les envoyer en Angleterre. Et, parmi toutes ces œuvres d'art, l'une des six cariatides du temple de l'Érechthéion, que l'on voit encore aujourd'hui exposée au British Museum de Londres. Dans OVTR, les statues prennent chair tandis que le récit en direct du pillage retrace leur destin qui évoque en écho celui de bien d'autres œuvres déplacées et conservées dans de grands musées occidentaux. Avec le sens de la narration imagée qui la caractérise, Gaëlle Bourges aborde, non sans humour, l'embarrassante question qui agite actuellement les mondes de l'art, de la politique et de la diplomatie : faut-il restituer les œuvres à leur lieu d'origine ?

Une coréalisation La Place de la Danse / théâtre Garonne
Une coproduction La Place de la Danse dans le cadre de La danse en grande forme

 

Crédits

Conception / récit : Gaëlle Bourges • Avec des lettres de Lord Elgin, Giovanni Battista Lusieri, le révérend Philip Hunt, Mary Elgin, François-René de Chateaubriand et des extraits de discours de Melina Mercouri, Neil Mac Gregor & Emmanuel Macron • Avec : Gaëlle Bourges, Agnès Butet, Gaspard Delanoë, Camille Gerbeau, Pauline Tremblay, Alice Roland, Marco Villari et Stéphane Monteiro a.k.a XtroniK (musique live) • Traduction des lettres anglaises : Gaëlle Bourges, avec l'aide d'Alice Roland & Gaspard Delanoë • Lumière : Alice Dussart • Musique : Stéphane Monteiro a.k.a XtroniK
+ The Beatles, David Bowie, Kate Bush, The Sex Pistols, The Clash, The Cure, Marika Papagika • Coiffes des cariatides, moulages, couture dorure, plume : Anne Dessertine • Chant : tou·te·s les performeur·euse·s • Régie générale : Stéphane Monteiro • Régie lumière : Ludovic Rivière • Régie son : Arnaud de la Celle • Photo © Danielle Voirin

Production : association Os
Coproduction: Dispositif « la Danse en grande forme »*, Théâtre de la Ville – Paris, TANDEM - Scène nationale de Douai-Arras, L'échangeur – CDCN Hauts-de-France, La Maison de la Culture d'Amiens, Le Trident – Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, L'Onde Théâtre-Centre d'art
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France au titre de l'aide à la compagnie subventionnée ; de la région Île-de-France au titre de l'aide à la Permanence artistique et culturelle ; du CND, Centre National de la Danse, accueil en résidence, et de la Ménagerie de Verre dans le cadre de Studiolab.
Avec le soutien de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) et de l'Onda, Office national de diffusion artistique, dans le cadre de leur programme TRIO(s)
Remerciements à Christian Vidal pour le voyage en Grèce ; à Ludovic Rivière pour l'affinage de la pop-punk-rock britannique.
* La Danse en grande forme : CNDC – Angers, Malandain Ballet Biarritz, La Manufacture – CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux – La Rochelle, CCN de Caen en Normandie, L'échangeur – CDCN Hauts-de-France, CCN de Nantes, CCN d'Orléans, Atelier de Paris – CDCN, Collectif Fair-e / CCN de Rennes et de Bretagne, Le Gymnase – CDCN Roubaix Hauts-de-France, POLE-SUD – CDCN Strasbourg, La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie
jeudi 03 Février
20h
vendredi 04 Février
20h30

théâtre Garonne

1, avenue du Château d'eau
31300 Toulouse

Métro A – Saint-Cyprien République

Situer le lieu

Tarifs

plein 20 € / réduit (1) 16 € / réduit (2) 12 € / formules 3 et 5 spectacles

Durée 2h

Réserver vos places